« Avant de tourner une page il faut la lire »

« Avant de tourner une page il faut la lire »

Bienvenu, je suis heureux de vous accueillir dans cet espace dédié aux livres que nous publions aux Editions Iwacu.

Les Burundais ne lisent pas beaucoup, dit-on. Ils écrivent peu aussi.Notre rêve c’est de contribuer à l’éclosion d’une littérature dans mon pays. Notre jeune maison d’édition veut relever le défi. Publier ceux qui souhaitent écrire au Burundi. Elle est ouverte à tous ceux qui ont cette passion. Tous ceux qui ont un témoignage fort à partager.

Nous sommes convaincus que des manuscrits, des témoignages de qualité restent ignorés. C’est pourquoi nous avons décidé de donner leur chance à tous les auteurs de talent au Burundi.

Du roman au témoignage, du recueil de nouvelles au recueil de poèmes, de l’essai aux biographies… Toute proposition de texte est la bienvenue !
Mieux. Aux Editions Iwacu, à travers la collection “Témoins”, nous avons aussi l’ambition d’éclairer un peu notre passé. Les Burundais, surtout les jeunes, disent leur envie de connaître notre histoire . Car c’est ce passé tragique qui nous hante et empoisonne notre présent et compromet notre futur. Les manipulations politiques et ethniques profitent justement de ce « blackout” sur notre passé. On ne peut pas construire l’avenir sans connaître, reconnaître et accepter son passé. « Avant de tourner une page il faut la lire », disait un grand homme. Écrire, éditer, c’est notre contribution à ce devoir de vérité et de mémoire.
Antoine Kaburahe
contact@editions-iwacu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.